Garoua

11032012

Garoua
Album : Garoua

13 images
Voir l'album
Localisation : Latitude 9°17’59.54″N et longitude 13°23’54.13″E pour le lamidat de Garoua.

Généralités :

Capitale de la province du Nord et chef-lieu du département de la Bénoué, Garoua est l’une des principales villes du Cameroun. Son emplacement en fait un carrefour touristique incontournable vers l’extrême nord (parc de Waza, lac de Maga et la région des Kapsikis), ou vers le sud avec les parcs de la Bénoué, de Boubandjida et la réserve du Faro.

Garoua est la ville natale du premier président camerounais, Ahmadou Ahidjo. Sa population est constituée essentiellement de Foulbés et de Falis. Lire la suite… »




Cathédrale de Douala

26062011

Cathédrale de Douala
Album : Cathédrale de Douala

9 images
Voir l'album
Localisation : Latitude 4° 2’39.15″N et longitude 9°41’33.44″E

Généralités :

Située au cœur de la ville, à l’extrémité de l’avenue de la Liberté, la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul a été bâtie en 1936 par les Pères spiritains français. Elle se trouve presque sur les ruines de la première église catholique de Douala construite en 1898 par les Frères Pallotins venus d’Allemagne et qui sont restés à Douala jusqu’en 1916. Il ne reste aujourd’hui aucune trace de cette première église.

Lire la suite… »




Sangmélima et ses environs

4062011

Sangmélima
Album : Sangmélima

14 images
Voir l'album
Localisation: Latitude 2°58’43.42″N et longitude 11°57’34.62″E pour l’église de Foulassi.

Généralités :

Sangmélima est une des 4 grandes villes du Sud et a été créée le 21 août 1952.  Du fait de sa jeunesse, elle possède peu de curiosités touristiques, il faut donc circuler dans les environs pour trouver deux sites intéressants à différents titres. Le village de Foulassi et les rochers de Mézesse.

Lire la suite… »




Mont Fébé

31052011

Mont Fébé
Album : Mont Fébé

11 images
Voir l'album
Localisation : Latitude 3°54’54.40″N et longitude 11°29’53.25″E pour le monastère du Mont Fébé.

Généralités :

Le verdoyant Mont Fébé se situe au nord-ouest de Yaoundé et offre une magnifique vue panoramique sur la ville.

Il est d’abord connu pour son hôtel qui domine la ville à 950m d’altitude mais aussi pour le petit musée d’art camerounais des bénédictins arrivés au Cameroun en 1932 pour la formation des prêtres au grand séminaire de Mvolyé et Otélé. Ce musée fait partie d’un ensemble qui comporte une église et un monastère.

Lire la suite… »




Cathédrale de Yaoundé

8052011

Cathédrale de Yaoundé
Album : Cathédrale de Yaoundé

8 images
Voir l'album
Localisation : Latitude 3°51’47.33″N et longitude 11°31’16.12″E

Généralités :

Pendant la seconde guerre mondiale, Monseigneur François-Xavier Vogt exprime le désir de construire au coeur de Yaoundé un sanctuaire dédié à Notre-Dame. Il décède en février 1943 sans avoir pu réaliser ce projet. Monseigneur René Graffin, premier archévêque de Yaoundé, posera la première pierre de cet édifice le 3 mars 1952.

La cathédrale Notre-Dame des Victoires est située près du rond-point de la poste centrale, au début du boulevard du 20 mai. Avec ses 78 mètres de long, 32 m de large au niveau de la nef, 45 m au niveau du transept et 25 m de hauteur, elle a une capacité d’accueil de 5000 personnes.

Lire la suite… »




Makak

30042011

Makak
Album : Makak

9 images
Voir l'album
Localisation : Latitude 3°28’0.85″N et longitude 11° 0’1.49″E pour les chutes Mpoumé.

Généralités :

En pleine forêt équatoriale et peuplée par les Bassa, Makak est une petite commune du département du Nyong et Kéllé de la Province du Centre, traversée par la ligne ferroviaire du Transcamerounais. Peu de choses à voir si ce n’est l’église et le monument du cinquantenaire. Les principaux centres d’intérêts sont plutôt situés aux alentours.

Vous pourrez faire une ballade jusqu’aux chutes de Mpoumé sur le Nyong. Ce sont plus des rapides que des chutes. Le 4X4 est indispensable pour s’y rendre. En effet la piste est assez défoncée mais très belle cependant car bordée de fromagers. Il est également conseiller de se faire accompagner d’un guide car la piste ne va pas jusqu’aux chutes, il faut terminer à pieds sur une distance de 2 km environ.

Lire la suite… »




Basilique de Mvolyé

30032011

Basilique de Mvolyé
Album : Basilique de Mvolyé

10 images
Voir l'album
Localisation : Latitude 3°50’32.19″N et longitude 11°30’27.71″E

Généralités :

A la sortie sud de Yaoundé, la colline de Mvolyé offre un cadre et un environnement propices au calme et au recueillement spirituel. C’est en ces lieux que se situe la basilique Marie-Reine-des-Apôtres.

Les origines remontent au 13 février 1901 lorsque des missionnaires catholiques (les Pallotins) foulèrent le sol du Mfoundi pour la première fois. Il y avait parmi eux le père Henri Vieter, le frère Jean Jager et plusieurs autres venant d’Allemagne. En arrivant à Yaoundé ils commencent l’oeuvre d’évangélisation avec la construction de nombreux édifices. Accueilli par le chef Essomba Mebe qui lui donne un terrain sur la colline de Mvolyé, le père Vieter décide d’y implanter la première mission catholique de Yaoundé. Le 22 janvier 1905 Monseigneur Vieter devint le premier évêque du Cameroun et la mission Mvolyé devint le siège du vicariat apostolique pour le Cameroun. Monseigneur Vieter meurt le 7 novembre 1914, il est inhumé au cimetière de Mvolyé.

Lire la suite… »




Doumé : Guerre et Paix

28032011

Doumé
Album : Doumé

14 images
Voir l'album
Localisation : Latitude 4°14’34.75″N et longitude 13°27’15.10″E

Généralités :

La commune de Doumé est une ville stratégique sur la route de l’Est qui se trouve à une soixantaine de kilomètres de Bertoua dans le département du Haut Nyong (Est-Cameroun). Régie avant l’indépendance du Cameroun par les administrateurs d’outre-mer, ce n’est qu’en 1961 que le premier maire camerounais de Doumé fut élu : Monsieur Jean-Baptiste Mabaya qui avait été le premier ministre de la défense camerounaise de 1960 à 1961. Il démissionnera en 1982. Monsieur Marinus Awouala Balada est actuellement le maire de Doumé depuis juillet 2007.

Doumé est essentiellement connue pour son fort colonial allemand et sa cathédrale qui valent le détour. En quelque sorte un raccourci entre la guerre et la paix.

Lire la suite… »




Eglise d’Akono

21032011

Eglise dAkono
Album : Eglise d'Akono

6 images
Voir l'album
Localisation : Latitude 3°29’59.14″N et longitude 11°19’35.69″E

Généralités :

Principal intérêt architectural de la ville d’Akono, l’église Notre-Dame des Sept Douleurs fut construite de 1933 à 1937 sur le modèle de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

La présence française et alsacienne en particulier est toujours très vivante à Akono. On y trouve les soeurs de la Croix de Strasbourg et l’établissement privé catholique fondé en 1963 par Monseigneur Jean Zoa doit son nom à Antoine Stoll, prêtre alsacien fondateur de la mission catholique d’Akono. D’autre part Akono est la seule mairie du Cameroun dirigée depuis 2007 par une étrangère d’origine française, Marie-Hélène Ngoa.

Lire la suite… »







PASSION VOYAGES et IMAGES |
hotelsworldroom |
Images de Russie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | collias30
| 2 Pedales sur 1 Velo
| été à jijel