Dschang

10042012

Dschang
Album : Dschang

19 images
Voir l'album
Localisation : Latitude 5°26’42.99″N et longitude 10° 3’17.10″E pour l’Office du Tourisme.

Généralités :

Au cœur des collines de l’Ouest couvertes de bananiers, de thé,  de palmiers, Dschang est la préfecture du département de la Ménoua. La ville se situe à 1400 mètres d’altitude sur le versant sud-est des monts Bamboutos.

L’origine du nom serait une contraction du mot Tsah Tsang qui signifie « terre à palabres ».

Dschang est une ville historique découverte en 1895 par l’allemand Zingraft. La mission allemande s’y installe définitivement en 1903. La ville passera ensuite sous contrôle britannique, puis sous administration française jusqu’à l’indépendance du Cameroun en 1960. Située en altitude (1380 m) et bénéficiant d’un climat plus frais et moins humide, la ville est rapidement devenue un site recherché par les européens qui pouvaient ainsi récupérer des rigueurs du climat de Douala. C’est la raison de la création du centre climatique construit vers 1940 par la compagnie nantaise des chargeurs réunis. Hôtel d’une cinquantaine de chambres réparties dans 23 bungalows à l’écart de la ville et donc propice au calme et au repos, il a connu ses heures de gloires dans les années 60 avant de connaître un déclin lent mais régulier. Lire la suite… »




Mbalmayo

26022011

Mbalmayo
Album : Mbalmayo

17 images
Voir l'album
Localisation :  Latitude 3°31’15.41″N et longitude 11°30’47.20″E pour la statue du lion à l’entrée nord de Mbalmayo.

Généralités :

Construite au coeur de la forêt au temps de la colonisation allemande, cette petite ville s’appelait autrefois Mvimli (« arrondi » en langue Béti) du nom de l’énorme rocher qui la surplombe et duquel on peut contempler toute la ville. Elle a été rebaptisée Mbalmayo en souvenir d’un grand notable, Mballa Meyo, et est devenu le chef-lieu du département du Nyong et So’o.

Idéalement située au bord du Nyong qui la relie à Akonolinga et Abong-Mbang à l’est et à la croisée des routes menant au centre et au sud,  Mbalmayo joue un rôle relativement important dans l’économie camerounaise. Son économie actuelle s’appuie essentiellement sur l’industrie de la transformation du bois, sa principale ressource, mais elle sert également de château d’eau pour la ville de Yaoundé avec son usine de captage et de traitement des eaux acheminées jusqu’à la capitale par une canalisation souterraine.

Lire la suite… »




Poterie de Nsei Bamessing

20022011

Poterie de Nsei Bamessing
Album : Poterie de Nsei Bamessing

10 images
Voir l'album
Localisation : Latitude 5°59’44.68″N et longitude 10°21’24.58″E

Généralités

La province du nord-ouest possède une riche tradition de poterie artisanale, celle de Nsei-Bamessing en est un très bel exemple dont les produits sont commercialisés dans tout le Cameroun. La plupart des articles sont de style Nsei (nom de l’ethnie de cette région) mais ils fabriquent également des tuiles et tout autres objets à base d’argile.

Pas de tour, d’outils mécanisés ou de four électrique, ici tout est fait à la main et de façon traditionnelle.

Lire la suite… »







PASSION VOYAGES et IMAGES |
hotelsworldroom |
Images de Russie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | collias30
| 2 Pedales sur 1 Velo
| été à jijel