Kribi et ses environs

19 07 2011

Kribi
Album : Kribi

16 images
Voir l'album
Localisation: Latitude 2°56’15.08″N et longitude 9°54’29.34″E pour la cathédrale de Kribi.

Généralités :

La « Côte d’Azur du Cameroun », la « Riviera camerounaise », la « perle du Golfe de Guinée », autant de jolis noms pour désigner Kribi, petite station balnéaire située dans le sud-ouest à l’embouchure du fleuve Kienké et chef-lieu du département de l’océan depuis le 20 octobre 1961.

Kribi viendrait de Kiridi qui signifie  »hommes de petite taille ». A l’origine, la ville était en effet habitée par les pygmées. Ils vivent désormais presque cachés dans la forêt depuis qu’ils ont été envahis par les Batangas. D’autres attribuent le nom de Kribi à une déformation de  »Kikiribi », expression portugaise qui désigne un personnage petit, trapu et velu.

Chaque année, le 14 février et le 9 mai, les populations Batanga commémorent le retour d’exil de leurs grands parents à la fin de la première guerre mondiale. C’est l’occasion pour ces populations d’exposer leur art et leur culture. Vous aurez plus de précisions sur l’histoire des Batangas en consultant le site du peuple Sawa 

Que vous soyez adepte du golf ou non, n’hésitez pas à vous arrêter au Golf de Kribi, à l’entrée de la ville. Son magnifique parc protège de nombreuses essences d’arbres dont un immense et superbe fromager.

Peu de chose à visiter en ville. Néanmoins nous vous conseillons le marché aux poissons où vous pourrez acheter votre poisson et le déguster sur place, le pont construit par les allemands au début du siècle dernier pour traverser la Kienké, les édifices coloniaux allemands dont la résidence du préfet qui était autrefois le palais du gouverneur allemand, le phare allemand construit en 1908 ou la cathédrale Saint-Joseph construite vers 1904, oeuvre des Pères Pallotins.

Une mer à 30°, d’immenses plages de sable blanc ombragées d’une frange de cocotiers, des hôtels  »les pieds dans l’eau », le farniente et le calme absolu, voilà ce qui attire essentiellement les touristes, les camerounais et les expatriés. Un petit coin de Paradis idéal pour se ressourcer après l’effervescence bruyante de la semaine à Douala ou Yaoundé. Plusieurs hôtels vous accueilleront tout le long des plages. Nous avons une préférence pour l’Hôtel du Phare tout près du phare allemand et pour l’hôtel Ilombaoù vous serez logés dans de jolis boukarous au milieu d’un luxuriant jardin mais ces choix n’engagent que nous ! Et le soir fiesta en ville pour ceux qui aiment.

Avant d’arriver à Kribi, juste après le péage nous vous conseillons de faire un détour par la plage de Londji véritable regroupement des pêcheurs et où vous trouverez de nombreux restaurants locaux pour déguster le poisson fraîchement pêché.

Si vous vous dirigez vers le sud, vous pourrez visiter les chutes de la Lobé et profiter des plages de Grand Batanga.

Continuer la piste de Grand Batanga vers Campo et arrêtez vous au Rocher du Loup au lieu dit Lolabé. Il faut beaucoup d’imagination pour y voir un loup ! Un guide vous racontera sa légende. Endroit sans grand intérêt somme toute si ce n’est la beauté de la plage totalement déserte.

Toujours en descendant vers Campo et à une cinquantaine de kilomètres de Kribi, vous arrivez au village d’Ebodjé. Ce village de pêcheurs a récemment été choisi comme site de protection des tortues marines. Plusieurs sortes de tortues sont en effet recensées sur les plages de Kribi à Campo et un musée leur est dédié, plus connu sous le nom de Maison Ndiva.

Comment y accéder :

Depuis le bitumage de la route Edéa – Kribi, il faut compter une bonne heure pour faire les 100 Km de route. Attention dans Edéa la direction de Kribi n’est pas indiquée. Le carrefour se situe à l’entrée de la ville d’Edéa lorsque l’on vient de Yaoundé, 300 m après la station de pesage.

Conseils :

La meilleure saison pour profiter de Kribi et de ses plages est durant la saison sèche de novembre à février.

Attention aux hôtels dont certains ont tendances à vivre sur leur réputation. Le choix est important mais la qualité est rarement au rendez vous sauf si vous aimez le rustique et le typique ! Quelques sites d’hôtels sont disponibles dans la page « liens » de ce blog sans être exhaustif et sans garantie de prestation.


Actions

Informations



3 réponses à “Kribi et ses environs”

  1. 20 07 2011
    Christelle (12:39:42) :

    Un endroit où on aime évacuer la foule de Yaoundé. Dépaysant, reposant et bains de mer à 28°.

  2. 21 07 2011
    Christelle (12:09:47) :

    Je ne voulais pas exagérer mais l’eau est parfois à 30°

  3. 31 01 2016
    Damien (16:03:37) :

    Si vous voulez découvrir Kribi c’est par ici:

    https://destinationkribi.wordpress.com/

Laisser un commentaire




PASSION VOYAGES et IMAGES |
hotelsworldroom |
Images de Russie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | collias30
| 2 Pedales sur 1 Velo
| été à jijel