Buéa

14 07 2011

Buéa
Album : Buéa

12 images
Voir l'album
Localisation : Latitude 4° 9’34.51″N et longitude 9°14’16.97″E pour le palais Von Puttkamer.

Généralités :

Buéa, chef-lieu de la province du sud-ouest dans le département du Fako, se situe à 1000 mètres d’altitude sur le versant sud-est du Mont Cameroun. « Ville-rue » de cette zone anglophone du pays, la ville n’attire pas au premier abord car elle est très souvent assombrie par le brouillard et la pluie. Elle a pourtant un intéressant passé historique et est un bon point de départ pour l’escalade du Mont Cameroun.

Buéa aurait été fondée par un chasseur nommé Eeye Njie de la tribu bomboko. L’endroit fut d’abord baptisé Ligbea qui devint Gbea puis Buea par déformation.

Son climat frais a incité les allemands à en faire la capitale du Cameroun de 1901 à 1909. Plusieurs sites de cette période ont été préservés. On peut citer le Lodge du Premier Ministre (1902), l’ancien secrétariat (siège central de l’administration coloniale allemande, il abrite aujourd’hui des services de l’armée et des forces de sécurité), la fontaine de Bismarck construite en 1899. Mais le plus important reste la résidence de Jesko von Puttkamer, nommé gouverneur du Cameroun en 1895.

L’architecture bavaroise de ce « palais »qui surplombe Buéa tranche et semble saugrenue dans ce décor africain. Il n’est malheureusement visible que de la route, car on ne peut pas le visiter. Souvent noyé dans la brume, le palais est propice aux histoires de fantômes. On raconte ainsi que la veuve de von Puttkamer hante les lieux la nuit et qu’elle joue du piano dans ses appartements. Elle serait parfois accompagnée d’une secrétaire, d’un domestique ou d’un officier de son mari. Certains pensent également qu’un trésor est enfoui…

Après l’indépendance du Cameroun, le palais a servi de résidence au Premier ministre de l’époque. Il est de nos jours la résidence officielle du Président du Cameroun lors de ses visites dans la région.

Buéa possède également une université crée en 1993. La population d’étudiants, estimée à plus de 12 000 est répartie en 7 facultés ainsi qu’une Ecole supérieure de traducteurs et interprètes.

A l’entrée de la ville, vous pourrez apercevoir la stèle élevée à la mémoire des soldats camerounais à l’occasion du cinquantenaire des indépendances.

Comment y accéder :

A partir de Douala prendre la nationale 3 vers Limbé. Dans Mutengene, prendre à droite. Il faut compter environ 1H30 à partir de Douala. La route est entièrement bitumée et très accessible.

Conseils :

La ville étant souvent dans la brume et les nuages, il faut choisir les moments les plus propices de la journée pour la visiter. Soit tôt le matin ou en soirée vers 17H00 … quand il n’y a pas trop de nuages !

Buée est également la station de départ pour l’ascension du mont Cameroun. Voir l’article en question sur le blog.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




PASSION VOYAGES et IMAGES |
hotelsworldroom |
Images de Russie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | collias30
| 2 Pedales sur 1 Velo
| été à jijel