Lamidat de Demsa

7 06 2011

Lamidat de Demsa
Album : Lamidat de Demsa

11 images
Voir l'album
Localisation : Latitude 9°25’39.63″N et longitude 13°21’59.32″E.

Généralités :

Le lamidat de Demsa est l’un des grands lamidats du septentrion. Il est fondé vers 1830 par les Peuls du clan Wolarbé qui s’installent initialement à Demsa, puis transfèrent leur capitale à Gaschiga afin de mieux tenir en respect les Fali du Tinguelin. En 1920, il perd le canton de Belel, au Nigéria, à la suite de la rectification de la frontière consécutive à la défaite de l’Allemagne lors de la première guerre mondiale et en 1928, il perd le canton de Guérété rattaché au lamidat de Garoua.

D’une superficie de 4000 km², il est limité à l’ouest par la frontière avec le Nigéria, au nord par le lamidat de Bashéo, à l’est par le lamidat de Garoua et au sud par la Bénoué.

Mais le lamidat de Demsa est particulièrement connu pour ses fantasias qui sont célèbres par le nombre de chevaux participants. Le cheval est d’ailleurs central dans ce lamidat puisque le Lamido a ouvert un musée du cheval dans sa propriété et entretien une centaine de chevaux.

Pour la petite histoire, il faut savoir que le joueur de football, Samuel Eto’o fils a été élevé au grade de « prince guerrier » par sa majesté le Lamido Moustapha Moussa le 23 décembre 2005.

Comment y accéder :

Situé au nord de Garoua, il est très facile de rejoindre Gaschiga. Il faut passer devant la base aérienne puis le stade de football avant d’entamer une piste en très bon état de 15 Km. Franchir le pont sur le mayo puis prendre à droite dans le village de Gaschiga. 500 m plus loin sur votre droite vous apercevrez le lamidat.

Si vous voulez aller à l’emplacement du lamidat originel, il faut prendre la piste au nord de Gaschiga qui rejoint Bélel. Les 21 Km de piste très moyennes se parcourent en 45 minutes. Dans le village, renseignez vous auprès des la population locale.

Conseils :

Comme souvent, il est difficile de visiter l’intérieur du lamidat si l’on n’a pas pris rendez vous au préalable. Le principal intérêt de ce lamidat étant les chevaux, il faut choisir une date de visite coïncidant avec les grandes fêtes musulmanes ou profiter d’une cérémonie particulière à Garoua.  En effet, le lamidat étant très proche de Garoua, il est souvent sollicité pour animer les cérémonies avec une fantasia.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




PASSION VOYAGES et IMAGES |
hotelsworldroom |
Images de Russie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | collias30
| 2 Pedales sur 1 Velo
| été à jijel