Doumé : Guerre et Paix

28 03 2011

Doumé
Album : Doumé

14 images
Voir l'album
Localisation : Latitude 4°14’34.75″N et longitude 13°27’15.10″E

Généralités :

La commune de Doumé est une ville stratégique sur la route de l’Est qui se trouve à une soixantaine de kilomètres de Bertoua dans le département du Haut Nyong (Est-Cameroun). Régie avant l’indépendance du Cameroun par les administrateurs d’outre-mer, ce n’est qu’en 1961 que le premier maire camerounais de Doumé fut élu : Monsieur Jean-Baptiste Mabaya qui avait été le premier ministre de la défense camerounaise de 1960 à 1961. Il démissionnera en 1982. Monsieur Marinus Awouala Balada est actuellement le maire de Doumé depuis juillet 2007.

Doumé est essentiellement connue pour son fort colonial allemand et sa cathédrale qui valent le détour. En quelque sorte un raccourci entre la guerre et la paix.

Le fort se situe sur les hauteurs de Doumé, à partir d’un promontoire naturel qui permet de contrôler les accès entre l’Est et le Centre. Il avait également été conçu afin de protéger les accès du village de Doumé. Si initialement, le fort était isolé sur sa hauteur, son abandon à permis à la végétation de retrouver sa place naturelle. On y accède maintenant par une belle allée bordée de manguiers. « Doumé Station » était la plus importante prison allemande construite de 1909 à 1911. Cet emplacement stratégique permettait aux allemands de contrôler tout l’est du Cameroun. Le fort comportait plusieurs parties : l’habitation du commandant, des chambres réservées aux soldats et aux ouvriers, quatre tours d’angles, des cases de passage, des cellules et un tunnel. Le fort tombe le 25 juillet 1915 après 3 jours de combat suite à l’attaque de la colonne de La Lobaye.

Après le départ des allemands le fort est resté à l’abandon avant d’abriter la Brigade de gendarmerie. Actuellement, il est en quasi abandon et quelques familles y habitent alors que les murs subissent les outrages du temps et du climat.

La cathédrale domine également la ville mais sur un autre plateau. Le vicariat apostolique de Doumé est créé le 3 mars 1949. Il est érigé en évêché le 14 septembre 1955 avant de devenir évêché de Doumé-Abong Mbang le 17 mars 1983. Monseigneur Jacques Teerenstra fut le premier évêque de Doumé du 14 septembre 1955 au 28 janvier 1961. Depuis le 24 janvier 1997, Monseigneur Jan Ozga est l’évêque du diocèse Doumé-Abong Mbang.

Faite de briques rouges, la cathédrale a été embellie lors de la célébration du cinquantenaire de l’évangélisation de Doumé en janvier 2006. Les colonnes accompagnent le regard jusqu’à l’autel derrière lequel se trouve le Christ en croix grandeur nature et les vitraux, très simples mais lumineux donnent une douce atmosphère de prière. Une clôture entoure entièrement la cathédrale.

Comment y accéder :

Doumé se trouve sur la N10 à 58 Km de Abong Mbang et à 57 Km de Bertoua. Du fait de sa position en hauteur qui domine les environs, elle est très visible depuis la route notamment avec la grande antenne de télécommunications installée à côté du fort.

Conseils :

La visite est rapide et peut être faite à l’occasion d’un transit entre Yaoundé et Bertoua par la route de l’Est. La visite peut se faire en 30 minutes.


Actions

Informations



Une réponse à “Doumé : Guerre et Paix”

  1. 8 03 2012
    M. Dippold (11:16:54) :

    Si toute les communes du Cameroun avaient un descriptif aussi concret et détaillé, le pays serait bien servi. L’attention aux monuments historiques mérite bien des éloges. Nous, nos ancêtres les Gaulois, avons été colonisés, et nous sommes fiers des vestiges de la colonisation, des Arênes de Paris près du Boulevard St. Michel, le Pont du Gard, une adduction d’eau potable, les Arênes de Nîmes et Arles…
    Je vous encourage de porter votre article sur fr.wikipedia.org qui, en dix ans, est devenu la première référence.
    encore félicitations
    Max F. Dippold, f-79140 Combrand
    ++

Laisser un commentaire




PASSION VOYAGES et IMAGES |
hotelsworldroom |
Images de Russie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | collias30
| 2 Pedales sur 1 Velo
| été à jijel