Basilique de Mvolyé

30032011

Basilique de Mvolyé
Album : Basilique de Mvolyé

10 images
Voir l'album
Localisation : Latitude 3°50’32.19″N et longitude 11°30’27.71″E

Généralités :

A la sortie sud de Yaoundé, la colline de Mvolyé offre un cadre et un environnement propices au calme et au recueillement spirituel. C’est en ces lieux que se situe la basilique Marie-Reine-des-Apôtres.

Les origines remontent au 13 février 1901 lorsque des missionnaires catholiques (les Pallotins) foulèrent le sol du Mfoundi pour la première fois. Il y avait parmi eux le père Henri Vieter, le frère Jean Jager et plusieurs autres venant d’Allemagne. En arrivant à Yaoundé ils commencent l’oeuvre d’évangélisation avec la construction de nombreux édifices. Accueilli par le chef Essomba Mebe qui lui donne un terrain sur la colline de Mvolyé, le père Vieter décide d’y implanter la première mission catholique de Yaoundé. Le 22 janvier 1905 Monseigneur Vieter devint le premier évêque du Cameroun et la mission Mvolyé devint le siège du vicariat apostolique pour le Cameroun. Monseigneur Vieter meurt le 7 novembre 1914, il est inhumé au cimetière de Mvolyé.

Lire la suite… »




Doumé : Guerre et Paix

28032011

Doumé
Album : Doumé

14 images
Voir l'album
Localisation : Latitude 4°14’34.75″N et longitude 13°27’15.10″E

Généralités :

La commune de Doumé est une ville stratégique sur la route de l’Est qui se trouve à une soixantaine de kilomètres de Bertoua dans le département du Haut Nyong (Est-Cameroun). Régie avant l’indépendance du Cameroun par les administrateurs d’outre-mer, ce n’est qu’en 1961 que le premier maire camerounais de Doumé fut élu : Monsieur Jean-Baptiste Mabaya qui avait été le premier ministre de la défense camerounaise de 1960 à 1961. Il démissionnera en 1982. Monsieur Marinus Awouala Balada est actuellement le maire de Doumé depuis juillet 2007.

Doumé est essentiellement connue pour son fort colonial allemand et sa cathédrale qui valent le détour. En quelque sorte un raccourci entre la guerre et la paix.

Lire la suite… »




Chefferie Batoufam

25032011

Chefferie Batoufam
Album : Chefferie Batoufam

16 images
Voir l'album
Localisation : Latitude 5°14’50.50″N et longitude 10°28’33.62″E

Généralités :

Batoufam, Tswefap en langue locale, se situe dans le département du Koung-Khi (ouest du Cameroun). La chefferie fut fondée par Nankam, chasseur et membre d’un groupe Tikar, les Blebles, venus du Plateau de l’Adamaoua.  Sa case était construite à Bandrefam, en Haut de Fam (Tou-Fam). Plus tard, Nankam s’installe dans la forêt de Lekwa avec son entourage appelé « Peh Tou-fam » (gens de Tou-Fam). En y adjoignant « Ba », qui signifie village, on obtient Batoufam.

Lors de la 3ème dynastie, le chef Lekouelieu, petit fils de Nankam, attire la population des villages voisins avec ses produits de chasse. Il conquiert la chefferie de Nzick-Sa et y installe son palais (actuelle Chefferie Batoufam).

Lire la suite… »




Eglise d’Akono

21032011

Eglise dAkono
Album : Eglise d'Akono

6 images
Voir l'album
Localisation : Latitude 3°29’59.14″N et longitude 11°19’35.69″E

Généralités :

Principal intérêt architectural de la ville d’Akono, l’église Notre-Dame des Sept Douleurs fut construite de 1933 à 1937 sur le modèle de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

La présence française et alsacienne en particulier est toujours très vivante à Akono. On y trouve les soeurs de la Croix de Strasbourg et l’établissement privé catholique fondé en 1963 par Monseigneur Jean Zoa doit son nom à Antoine Stoll, prêtre alsacien fondateur de la mission catholique d’Akono. D’autre part Akono est la seule mairie du Cameroun dirigée depuis 2007 par une étrangère d’origine française, Marie-Hélène Ngoa.

Lire la suite… »




Mankon palace

17032011

Mankon Palace
Album : Mankon Palace

9 images
Voir l'album
Localisation : Latitude 6° 0’9.52″N et longitude 10° 6’15.69″E

Généralités :

Dans le département du Mezam, non loin de la ville de Bamenda également connue sous le nom Abakwa et Mankon ville, se trouve un site étonnant et très intéressant : Le Mankon Palace. Le royaume Mankon représente l’une des plus vieilles monarchies du peuple grassfield du nord-ouest Cameroun.

Au 19ème siècle, le peuple de Mankon a lutté contre les forces allemandes (vous pourrez voir un casque allemand dans le musée). La communauté Mankon est restée sous contrôle allemand après la première guerre mondiale jusqu’en 1961 alors que le nord-ouest était devenu un territoire sous mandat britannique.

Lire la suite… »




Festival Nyang Nyang

14032011

Festival Nyang Nyang
Album : Festival Nyang Nyang

18 images
Voir l'album
Localisation : Latitude 5°28’3.48″N et longitude 10°25’29.21″E

Généralités :

« Sa Majesté le Roi de Fussep et le peuple  vous invitent à célébrer avec eux le festival culturel Nyang Nyang sur la place des fêtes du Palais Royal de Bafoussam ». Le Nyang-nyang encore appelé Nekang ou Nkee, signifie puissance ou magie. Exécutée par les peuples Baleng et Bafoussam, c’est une danse de cérémonie initiatique qui a lieu tous les deux ans  et coïncide avec la période des récoltes. Elle est aussi symbole de richesse économique. Le Nyang-nyang est le cri des corbeaux qui assistent en quelques sortes les femmes au champ pendant les récoltes.

Lire la suite… »




Chefferie de Bafoussam

12032011

Chefferie Bafoussam
Album : Chefferie Bafoussam

15 images
Voir l'album
Localisation : Latitude 5°28’3.48″N et longitude 10°25’29.21″E

Généralités :

Située en centre ville, la chefferie de Bafoussam fut créée vers 1200. Les Bafoussam sont originaires de la plaine Tikar, plus précisément de la partie Sud des monts Mbam. Ils migrèrent tout d’abord vers une localité nommée Foussan en pays Bamoun sous la conduite de leur premier chef connu Ta’a Teh-Ngouong, ou Djon Vouom (Chasseur). Sous la pression migratoire, ils traversèrent le Noun  pour s’installer à « Mepen’ Pen ». Alors que les guerres des envahisseurs Peuls faisaient rage pour islamiser la région vers le XVIIème siècle, les Bafoussam allaient connaître plusieurs migrations allant de Kassap à Famkou, puis à Houa dans Bandjoun, Katchuet, Famtchuet, Famcep.

Lire la suite… »




Grottes d’Akok Bekoé

10032011

Akok Bekoé
Album : Akok Bekoé

8 images
Voir l'album
Localisation : Latitude 3°29’33.17″N et longitude 11°23’55.67″E

Généralités :

Au sud-ouest de Mbalmayo se trouve le site d’Akok Bekoé ou « grottes des pygmées », ensemble de grottes et d’alvéoles réparties autour du village du même nom. Les pygmées n’ont pas vécu ici, ce nom « grottes des pygmées » n’est dû qu’au fait que les gens savent qu’avant les pygmées vivaient dans les pierres, ils en ont déduit que les pygmées avaient habité ces lieux.

La grotte la plus connue est la « grotte poussière » ou grotte d’Akok Bekoé. Beaucoup d’anecdotes et de mystères l’entourent. On dit par exemple que si vous prenez des photos ou films de la grotte sans le consentement du gardien, la grotte sera invisible ! Ou encore, il y aurait danger de la visiter sans avoir le coeur pur. Certains disent qu’ils entendent parfois des voix sans voir ceux qui parlent, ce qui annonce un évènement heureux ou malheureux au village, d’autres affirment que des sorciers habitent la grotte.

Lire la suite… »




Parc de Waza

7032011

Parc de Waza
Album : Parc de Waza

15 images
Voir l'album
Localisation : Entrée nord du parc à la latitude 11°23’29.41″N et longitude 14°33’47.82″E

Généralités :

Créé par arrêté du 5 décembre 1968, le parc national de Waza (170 000 ha) est situé dans la département du Logone et Chari, province de l’extrême-nord du Cameroun. Il bénéficie d’un climat semi-aride et tropical avec une saison pluvieuse de juin à octobre et une saison sèche de novembre à mai. Le parc n’est drainé par aucun cours d’eau permanent, seules des mares artificielles servent de point d’abreuvage pour les animaux. Il est donc conseillé de venir en saison sèche pour pouvoir observer un maximum d’animaux autour de ces points d’eau. Sur le plan faunique, on dénombre 379 espèces d’oiseaux incluant l’autruche et 30 espèces de mammifères dont, la girafe, le lion, l’antilope, la hyène, le cob, le léopard, l’éléphant, le damalisque etc.

Lire la suite… »




Chefferie Foto

4032011

Chefferie Foto
Album : Chefferie Foto

10 images
Voir l'album
Localisation : Latitude 5°27’59.28″N et longitude 10° 4’4.14″E

Généralités :

Située 1400 mètres d’altitude dans la département de la Ménoua, sur le versant sud-est des monts Bamboutos, la chefferie Foto fut créée au 17ème siècle par le chef Temekouo ou Temgoua, venu de la plaine du Mbos. Le nom Foto vient de fô’ oh toh qui signifie « le chef qui interdit ».

Vous accédez à la chefferie en traversant l’entrée surmontée de neuf toits coniques symbolisant le conseil des neuf notables ou M’Kamvu. Face au palais de construction coloniale et disposées en arc de cercle, les cases traditionnelles ont les murs couverts de bambous et les toits de paille. Dans plusieurs petites cases sont exposés les bustes et statues des principaux rois bâtisseurs du royaume. On trouve ainsi Fong Nelo (1892-1915), Fong Tenekeu (1915-1932) ou encore Fong Soffack (1932-1964).

Lire la suite… »







PASSION VOYAGES et IMAGES |
hotelsworldroom |
Images de Russie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | collias30
| 2 Pedales sur 1 Velo
| été à jijel