Mbalmayo

26 02 2011

Mbalmayo
Album : Mbalmayo

17 images
Voir l'album
Localisation :  Latitude 3°31’15.41″N et longitude 11°30’47.20″E pour la statue du lion à l’entrée nord de Mbalmayo.

Généralités :

Construite au coeur de la forêt au temps de la colonisation allemande, cette petite ville s’appelait autrefois Mvimli (« arrondi » en langue Béti) du nom de l’énorme rocher qui la surplombe et duquel on peut contempler toute la ville. Elle a été rebaptisée Mbalmayo en souvenir d’un grand notable, Mballa Meyo, et est devenu le chef-lieu du département du Nyong et So’o.

Idéalement située au bord du Nyong qui la relie à Akonolinga et Abong-Mbang à l’est et à la croisée des routes menant au centre et au sud,  Mbalmayo joue un rôle relativement important dans l’économie camerounaise. Son économie actuelle s’appuie essentiellement sur l’industrie de la transformation du bois, sa principale ressource, mais elle sert également de château d’eau pour la ville de Yaoundé avec son usine de captage et de traitement des eaux acheminées jusqu’à la capitale par une canalisation souterraine.

Mbalmayo compte une large majorité de jeunes et compte donc de nombreuses structures d’enseignement : L’Ecole des Eaux et Forêt, le Lycée technique, industriel et commercial et l’Institut de Formation Artistique créé il y a une vingtaine d’années avec le concours de missionnaires italiens. Cet institut, centre de l’art et de la culture, est aussi un lieu de rencontre des artistes. C’est l’unique établissement artistique au niveau secondaire au Cameroun. Il forme des jeunes dans les domaines de la sculpture, la céramique, le dessin, la peinture et les technologies diverses. Vous pouvez le visiter ou simplement voir le magasin où sont mises en ventes plusieurs réalisations.

La cathédrale Saint-Rosaire fut construite en brique dans les années 1946 par le père Moll, alsacien assisté par Louis Capelle. Monseigneur Paul Etoga, premier évêque noir de toute l’Afrique centrale, y a longtemps servi.

Sur les hauteurs surplombant Mbalmayo, visitez également le sanctuaire Marial Oasis de la Paix à Nkol-Ebindi et sa croix de 12 mètres de haut.

Comment y accéder :

Situé à 45 minutes de Yaoundé, l’accés est très simple par la N2. Une fois en ville c’est un peu plus délicat pour trouver l’Institut de Formation Artistique. Voir le plan dans l’album photo joint.

Pour le sanctuaire marial, prendre la direction d’Akono par la piste puis au premier carrefour suivre la direction du sanctuaire indiqué par un panneau. Suivre la piste principale sur environ 3500 métres.

Conseils :

Vous pouvez avoir plus d’information en consultant le site Internet de la commune de Mbalmayo.

Pour visiter l’IFA, il est préférable de prendre contact au préalable afin de prendre rendez vous. Tel : 99 83 84 16


Actions

Informations



Laisser un commentaire




PASSION VOYAGES et IMAGES |
hotelsworldroom |
Images de Russie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | collias30
| 2 Pedales sur 1 Velo
| été à jijel